LE vide sanitaire avance rapidement …

Le maçon travaille donc avec une grue de 16 mètres, un chariot à sable, une toupie individuelle pour fabriquer le béton et un silo pour le transporter. Ce qui évite de payer les toupies hors de prix des fabricants du coin.

Après trois jours voici l’état d’avancement :

IMG_0993IMG_0994

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>